Terrasses bois : comment préserver efficacement

Les terrasses bois sont des ouvrages de revêtements de sol utilisés en extérieur et simples à mettre en œuvre. Les terrasses sont composées de lames de bois fixées sur des lambourdes et sont destinés à des usages très divers que nous pouvons regrouper en deux catégories : les cheminements qui représentent tout ce qui est accès urbains, abords de piscine… et les zones de stationnement telles que les salons extérieurs, terrasses de restaurants et tout autre aire de vie.

Quelles classes d’emplois pour les terrasses bois ?

Avant de choisir l’essence de bois, il convient de se reporter à la classe d’emploi. L’affectation d’une essence à une classe d’emploi détermine le traitement du bois. Son efficacité repose sur la sélection du bois, la qualité et la quantité du produit utilisé pour le traitement ainsi que la maîtrise du process.
Les terrasses bois sont majoritairement considérées en classe d’emploi 4. Dans certains cas (conception élaborée, terrasse avec protection toiture…) la classe d’emploi 3.2 voire 3.1 peut être considérée :

Conditions d’emploi : bois d’extérieur sans contact avec le sol, soumis à une humidification très fréquente sur des périodes significatives. Séchage complet entre 2 périodes d’humidification.
Mode de préservation : autoclave

Conditions d’emploi : bois d’extérieur en contact avec le sol ou support à humidification récurrente, ou immersion dans l’eau douce, ou conception induisant une rétention importante d’eau, ou humidification très prononcée induite.
Mode de préservation : autoclave

En savoir plus sur les classes d’emploi

Performances des terrasses bois

Pour que les terrasses bois ne se dégradent pas rapidement et soit posées selon les normes en vigueur, il faut se référer au NF DTU 51.4. Le NF DTU 51.4 « platelage extérieur bois » donne les prescriptions de mise en œuvre des revêtements de sols extérieurs réalisés en bois massifs ou en bois recomposés, à vocation de cheminements ou de zones de stationnement.
Les lames et lambourdes traitées selon les spécifications CTB-B+ conviennent à l’ensemble des utilisations décrites dans le NF DTU 51.4.

En savoir plus sur les normes et réglementations

Pose des terrasses bois

Votre terrasse bois doit être posée selon les règles de pose décrites dans le NF DTU 51.4 et en tenant compte des essences et des classes d’emploi concernées.

On considère deux types de conception :

  • la conception courante qui, en fonction des conditions climatiques ou des expositions à la pluie, va affecter les bois en classe d’emploi 4 voire 3.2 ;
  • la conception élaborée qui permet d’affecter des bois de la classe d’emploi initialement 4 jusqu’en classe d’emploi 3.1.

Après tout usinage ponctuel, il est indispensable de compléter le traitement par l’application d’un produit de préservation permettant de conférer de nouveau la durabilité voulue des parties mises à nue. Concernant les lames en bois, i faut se référer à la norme produit NF B 54 040.

En savoir plus sur les normes et réglementations

Entretien des terrasses bois et certification

Le meilleur entretien de la terrasse bois est sans aucun doute l’entretien régulier et adapté. Les lames en bois composant les terrasses certifiées CTB-B+ ne nécessitent pas d’application de produits complémentaires pour en assurer sa durabilité biologique. En termes de durabilité d’aspect, des produits non filmogènes type saturateur peuvent être mis en œuvre par des professionnels spécialisés dans l’activité de l’entretien et de l’embellissement des bois. Vous pouvez alors faire appel à des professionnels certifiés CTB-A+

En savoir plus sur la certification CTB-B+